Jour 40 de mon voyage d'écriture : l'architecte est à l'oeuvre...



Cette semaine, même si je profite toujours de la douceur landaise, je me remets un peu plus à mon projet d'écriture.


Pour bien démarrer et me remettre dans le bain, mon architecte intérieur a peaufiné les plans de mon roman initiatique, de façon à avoir l'ossature du roman sous 3 formes :

- tel un conte

- grâce à des réponses à certaines questions (vous pouvez voir le détail dans la photo jointe)

- sous la forme d'un puzzle et d'un cube avec des passerelles (cette dernière méthode est de ma création et vient vraiment bien nourrir mon esprit en arborescence et un peu dans tous les sens).


Cela m'a permis de vraiment reprendre tout le parcours de mon héroïne et les étapes par lesquelles elle va devoir passer pour mener à bien son processus de transformation. Ca me donne aussi les bases pour poser les moments de suspenses et de climax dans le récit.




J'ai aussi disséquer un livre que je viens de lire et qui a certaines ressemblances avec mon roman initiatique. Très intéressant pour faire jaillir de nouvelles idées et en ressortir des inspirations et identifier ce que je ne veux pas reproduire.

Je me suis appuyée sur la technique proposée par Bob MAYER dans son livre "Ecrire un roman et se faire publier". Le livre que j'ai choisi de décortiquer est celui de Michel ROLION "L'homme qui voulait mourir vivant".




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Blog

Actualités & Informations

actus2ncbla.png