• atelierlacouleurdesmots@gmail.com

Carnet créatif hors du temps ou journal de bord de confinement...

Mis à jour : mai 22




Je partagerais ici chaque jour avec vous des idées créatives pour vous apporter un peu de mieux-être et une bulle d’oxygène créative dans cette période oh combien inédite.


L'idée étant de réaliser son "carnet créatif hors du temps" ou "journal de bord de confinement"... à vous de choisir le titre qui vous inspire le plus. C'est des petites exercices de 5 à 15 min qui nécessite peu de matériel créatif: stylos, crayons de couleurs ou pastels, magasines, ciseaux, colle.


Jour 1 : COMMENT JE VIS CETTE ANNONCEDE CONFINEMENT ? COMMENT JE M’Y PROJETTE ?


Mettre une ou plusieurs couleurs en lien avec la façon dont je vis l'annonce de devoir rester chez moi, ou en tout cas de sortir seulement pour le strict nécessaire.

Ecrire ensuite ce qui vient dans les couleurs en lien avec les émotions ressenties (positives ou négatives), les pensées, les peurs, les envies, les projets, etc...


Jour 2 : MA PARENTHESE

Dessiner la parenthèse qui représente pour vous l’arrêt du temps créé par cette période. Coller ensuite des images (piochées dans vos vieux magasines) dans cette parenthèse, en vous inspirant du thème : « Mes besoins, ce que je veux faire de ma parenthèse ». Vous pouvez boucler su vous le souhaitez en réalisant un petit écrit avec ce que vous inspire votre collage.




Jour 3 : NOURRIR L’UN DE MES BESOINS


Prenez un des besoins ressortis dans le collage d’images réalisé hier J2 (ou pour ceux qui n’auraient pas fait cet exercice, écrivez un besoin que vous avez en ce moment).

Dessinez ensuite une forme qui le représente et écrivez autour toutes les idées qui vous viennent pour nourrir ce besoin (sous forme de carte mentale , mind-mapping).

Choisissez ensuite une ou deux actions que vous pouvez réaliser prochainement pour nourrir ce besoin et dessiner un petit pas à côté… Et ensuite mettez en action ce petit pas dans les jours à venir !



Jour 4: QUELLE SOUS PERSONNALITÉ S’ACTIVE EN MOI AVEC CETTE SITUATION INÉDITE?

A partir de ce texte inspirant sur ce que chacun met en place et comment il réagit par rapport à sa (ses) personnalité()s d’origine en ce moment inédit,

Je vous propose d’explorer les 7 nains (ou d’en créer de nouveaux) et de voir lequel(s) est (sont) le(s) plus présent(s) en vous en ce moment ?

Créez une page avec le ou les nains qui parlent de vous et de vos réactions en ce moment : dessinez / collez les nains en image et écrivez comment ils réagissent pour vous.

N’hésitez pas à regarder aussi pour vos proches quels nains s’expriment, vous comprendrez surement mieux leurs réactions ;).


Jour 5 et 6 : BILAN DE MA PREMIERE SEMAINE DE CONFINEMENT


Je vous propose pour ce week-end un seul exercice pour les deux jours, car il peut vous prendre un peu plus de temps que ce que je propose habituellement.

Vous allez pouvoir faire le bilan de cette première semaine de confinement en créant une page avec tout ce qui vous a occupé durant la semaine : activités professionnelles, personnelles, avec les enfants, contacts avec les autres, émotions et sensations, peurs, craintes, petits et grands bonheur, etc…

Tracez d’abord une ligne qui ira d’un côté à l’autre de votre feuille, elle représentera le chemin que vous avez parcouru cette semaine.

Autour de ce chemin, déposez tout ce que vous avez fait sous forme d’écriture, de dessins, de collage, de photos, etc… ce qui vous inspire et qui est facile pour vous.

Bouclez ensuite en regardant votre création et en lui donnant un titre. Vous garderez ainsi une belle « photo » de votre semaine et cela pourra vous aider à ajuster la semaine suivante avec vos besoins et ce qui a émergé.



Jour 7 : CE QUI M'INQUIETE / M'ANGOISSE EN CE MOMENT

Je vous propose une page exutoire pour aller déposer ce qui vous inquiète, voir vous angoisse, en cette période.


Pour ce faire, nous allons utiliser la technique de l’écriture illisible.

Il suffit d’écrire sur une petite surface dans un sens (horizontal), puis dans l’autre (vertical), et encore dans l’autre (diagonale 1), et enfin dans un dernier sens (diagonale 2), jusqu’à ce que le texte ne soit plus lisible.

Surtout pour cette écriture illisible, utilisez l’écriture automatique, c’est-à-dire sans réfléchir, sans arrêter le stylo. Vous écrivez tout ce qui vous passe par la tête, et si vous n’avez plus d’idées, vous relancez la phrase de démarrage, à savoir « ce qui m’inquiète / m’angoisse en cette période, c’est… »

Une fois cette écriture réalisée, faites ressortir quelques mots clefs de ce que vous souhaitez retenir de cet écrit.

En 2èmepartie, je vous propose de dessiner sur votre écriture en déposant la forme et/ou la couleur que cela vous inspire. Agrandissez le dessin pour mettre des choses positives autour.

Enfin, notez ce qui pourrait vous faire du bien et permettre d’apaiser vos inquiétudes et angoisses. Cela vous permettra d’identifier vos besoins de la semaine. Vous pouvez ajouter des petits pas pour finir, c’est-à-dire les petites actions que vous pourriez mettre en place dès maintenant pour vous sentir mieux !


Jour 8 : LE CONFINEMENT: SENSATION D'ENFERMEMENT OU GAIN DE TEMPS ?

Aujourd’hui je vous propose une petite réflexion autour de ce que représente pour vous le confinement… est-ce que cela vous donne l’impression d’être enfermé ou est-ce que vous vous sentez plus libre d’avoir du temps pour faire ce que vous n’avez jamais le temps de faire ? Ou est-ce un peu des deux ?

Pour commencer, je vais vous proposer de dessiner le confinement comme vous le voyez (pour moi par exemple, c’est une maison dessinée en noir). Ensuite, vous écrirez dedans ce que le confinement vous empêche de faire, en quoi il vous enferme.

Autour du dessin, vous irez ensuite écrire ce qu’il vous permet de faire que vous ne faisiez pas habituellement, les prises de conscience que vous avez eu pendant ce confinement, etc…

Vous poursuivrez ensuite en collant des images ou des mots choisis dans des magazines pour compléter dans le dessin et en dehors du dessin.

Vous conclurez en regardant votre création et en vous demandant ce que ce confinement vous empêche de faire mais également ce qu’il vous apporte.



Jour 9 : EVASION VERS UN NOUVEAU PAYSAGE

Je me suis inspirée de l’image jointe trouvée dans un magazine hier pour créer cet exercice. Vous pouvez imprimer l’image et la joindre à votre page si vous le souhaitez.

Inspirez-vous en tout cas de cette phrase « Entrez ici vous êtes ailleurs… » pour créer un nouveau monde dans lequel vous pourriez aller vous balader (un peu comme Alice aux pays des Merveilles !). Sortez de votre appartement, votre maison, par cette création.

Utilisez des couleurs, des images, des mots ou toutes autres choses que vous avez sous la main pour entrer dans un ailleurs, un autre monde, qui n’appartient qu’à vous.

Pour ma part j’ai utilisé de la peinture acrylique que j’ai étalé avec une carte et du fil de laine.

Une fois le décor posé, ajouter un ou plusieurs petits personnages qui se baladent et flânent dans ce paysage. Prenez le temps de vous y perdre, amusez-vous, découvrez ce paysage. Bref évadez-vous pour un temps de votre lieu de vie. Et faites-vous plaisir dans cette création libre !


Jour 10 : AMENER DE LA NATURE DANS MON CONFINEMENT

La nature va commencer à manquer à beaucoup d’entre nous. Aussi, je vous propose d’en amener un peu dans votre quotidien.

Pour ceux qui ont des jardins ou accès à des points de verdures à moins d’un km, je vous propose d’aller piocher tous les éléments de la nature qui vous attire l’œil et d’en faire un tableau.

Pour ceux qui n’ont pas accès à la nature, vous allez réaliser un collage d’images avec toutes les images de paysage et de nature que vous trouverez dans vos vieux magasines, vos photos, vos livres de voyages, des photos sur internet que vous imprimez, des plantes de votre appartement, etc…

Créez un poster/tableau nature que vous pourrez regarder régulièrement.

Si vous êtes d’accord, partagez au maximum vos pages pour offrir aux autres vos bulles de verdures-nature !


Jour 11 : MES PERSPECTIVES APRES CETTE PERIODE DE CRISE

Dessinez un tunnel qui représente là où vous en êtes aujourd’hui, le chemin que vous êtes en train de parcourir. Ce tunnel est-il petit ou grand ? Sombre ou lumineux ? Essayez de le représenter à l’image de ce que vous vivez actuellement.

Ensuite, dessinez la sortie du tunnel, plus lumineuse.

Complétez cette partie avec tout ce qui va s’offrir à vous à la sortie de cette période de crise, ce que vous imaginez qu’il y aura de positif après, ou tout du moins ce que vous espérez qu’il y aura. Ecrivez, dessinez, collez des images, agrémenter cette sortie du tunnel comme bon vous semble.

Bouclez ensuite avec une phrase liée à l’intention que vous posez pour cette sortie de crise.



Jour 12 et 13 : BILAN DE MA DEUXIEME SEMAINE DE CONFINEMENT

Comme la semaine dernière, je vous propose pour le week-end un seul exercice pour les deux jours car il s’agit de faire le bilan de cette deuxième semaine de confinement.

Vous allez tracer un cercle au milieu de votre page et le relier aux deux côtés de votre feuille pour symboliser le chemin de la semaine.

Dans ce cercle, vous allez pouvoir noter toutes les thématiques de ce que vous avez fait, en les agençant comme bon vous semble. Agrémenter ensuite votre page de dessins, d’images, de photos de la semaine, créer ce bilan comme bon vous semble.

Concluez en donnant un titre à cette semaine.


Si cette proposition ne vous inspire pas où si vous souhaitez réaliser le chemin de votre confinement avec une cohérence entre les semaines, vous pouvez également reprendre la consigne de la semaine 1 que vous retrouverez plus haut en jour 5 et 6.




Jour 14: SE LAISSER GUIDER PAR CE QUI NOUS TENTE

Aujourd’hui, je ne vous propose pas un exercice en particulier mais de choisir parmi tout un panel. Comme vous l’avez surement vu, j’ai réalisé avec plusieurs créatives un carnet Bulles d’oxygène créative. Vous le retrouverez dans cette page : https://www.lacouleurdesmots.net/bulles-d-oxygene-creatives

Allez le feuilleter et piocher l’exercice qui répond le plus à votre envie/besoin du moment… Réalisez-le et faites-vous plaisir !


Jour 15: MON JARDIN INTERIEUR

Je vous propose aujourd’hui de réaliser votre jardin intérieur. Demandez-vous comment vous vous sentez ? Si votre vie était comme un jardin, comment serait ce jardin en ce moment ? Est-il plutôt fleuri, en jachère, à l’abandon, soigné, au carré, etc ? A quelle saison vous trouvez-vous dans ce jardin ? Y-a-t-il du soleil ? Y fait-il chaud, froid ? Est-ce que vous vous y sentez bien ?

Réalisez ce jardin comme bon vous semble, cela peut être un dessin à la peinture, aux pastels, des collages d’images (vous pouvez chercher des images de jardin, ou de jardin d’intérieur qui vous parle), d’éléments de la nature, de papiers texturés, une réalisation en volume avec de la terre, de la farine, ou plein d’autres ingrédients.

Une fois votre jardin intérieur réalisé, demandez-vous de quoi votre jardin a besoin en ce moment ? A-t-il besoin qu’on s’occupe plus de lui, qu’on l’arrose, qu’on le laisse se reposer, qu’on y sème des graines, qu’on l’oublie pour un temps dans un coin de forêt, que plein de monde vienne le visiter, etc ? Ajouter alors symboliquement à la page ce besoin, en le dessinant, en l’écrivant, ou tout autre manière qui vous inspirera.

Posez-vous la question d’une ou deux actions concrètes à mettre en place cette semaine pour nourrir votre jardin intérieur et donc vous nourrir. Ex : si le besoin de votre jardin est de se reposer, cela peut être : dormir plus / me reposer.



Jour 16: VIVRE L’INSTANT PRESENT

Je vous propose aujourd’hui de faire un état des lieux sur tous ce qui peut vous perturber pour juste être là, en présence, à vivre l’instant présent.

Vous allez tout d’abord dessiner un rond au centre de votre feuille, il représentera l’instant présent, ce moment où vous êtes en présence à vous-même, sans impératif de rentabilité, d’efficacité, etc…

Autour de ce cercle, vous allez noter tous ce qui peut vous empêcher de vivre vraiment cet instant présent. Cela peut être des choses concrètes à faire, des personnes, mais également toutes ces petites voix à l’intérieur de vous qui essaie de vous dicter votre façon de vivre. Décharger tous ce qui vous encombre.

Ensuite, je vous propose de revenir à ce cercle, uniquement ce cercle, en faisant abstraction de ce qu’il y a autour, et de déposer dedans une ou des couleurs qui représente pour vous l’instant présent. Prenez le temps de déposer ces couleurs en conscience, de voir ce que cela fait quand vous n’êtes occupé qu’à cela. Vous pouvez également si vous avez sous la main et que vous aimez cette pratique, mettre un dessin mandala à colorier dans votre cercle et prendre le temps juste de déposer les couleurs dans le coloriage.

Cette petite pratique peut être renouvelée chaque jour.


Jour 17 : PROFITER DE L’INSTANT PRESENT

Pour poursuivre sur la création de la veille, je vous propose d’aller visiter ce qui peut vous permettre de profiter de l’instant présent, ce qui vous connecte à l’ici et maintenant.

Tracez un nouveau cercle au centre de votre feuille et remplissez comme bon vous semble de tous ce qui est important pour vous pour vous ancrez dans l’instant. Pensez à des petites choses toutes simples qui font appel à vos sens, c’est souvent cela qui connecte au moment présent.

Pour boucler, je vous propose de renforcer les traits de votre cercle pour que le moins de choses possibles de l’extérieur viennent s’immiscer et gâcher votre connexion à l’instant présent.

Proposition pour votre carnet créatif hors du temps ou carnet de bord de confinement :

Jour 17: LE PONT VERS MA SAGESSE INTERIEURE

Je vous propose aujourd’hui un exercice d’Anne-Marie JOBIN, qui a créé le journal créatif®et m’a formé à cette méthode.

C’est l’exercice du pont pur passer de son stress à sa sagesse intérieur.

Je vous laisse le découvrir sur sa vidéo jointe et dans son petit mot :

Avec toutes les émotions qui planent dans l'air ces jours-ci, j’ai pensé que ce serait bien de trouver des trucs simples pour prendre un peu de recul et accéder à notre sagesse intérieure. J’espère que vous êtes tous et toutes en sécurité et que vous avez des crayons de couleur et un cahier à portée de main 😊

Anne-Marie

https://youtu.be/-6jDUt-sceI

Et je vous mets ma page en exemple !

Belle découverte.



Jour 18 et 19 : BILAN DE MA 3EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Je vous propose comme chaque fin de semaine de faire le bilan de votre 3èmesemaine de confinement.

Pour cette semaine, vous allez adopter l’œil du voyageur pour réaliser ce bilan. Voyez votre semaine comme si c’était un voyage duquel vous venez de revenie. Posez-vous et réalisez-en une page de carnet de voyage. Vous pouvez pour cela utiliser l’écriture, le dessin, coller des photos ou des choses piochées pendant votre voyage (recettes de cuisine, ticket de caisse si vous êtes sorti, emballages, articles de journal qui vous a marqué, citations inspirantes, votre attestation d’autorisation de sorties, etc…). Mettez dans cette page tout ce que vous avez envie de conserver de cette semaine.


Jour 20: DECHARGER ET DEPOSER CE QUE JE VIS


Aujourd’hui, le livret 2 du carnet Bulles d’oxygène créative, que j’ai réalisé avec plusieurs créatives, est sorti aujourd’hui. Vous le retrouverez dans cette page : https://www.lacouleurdesmots.net/bulles-d-oxygene-creatives Je vous propose donc de le feuilleter et de piocher l’exercice qui répond le plus à ce que vous avez à déposer en ce moment… Réalisez-le et décharger vous un peu des lourdeurs du quotidien !

Jour 21: DEFINIR MES PRIORITÉS DE VIE

On dit souvent que les idées circulent dans l’univers et que les créatifs les attrapent en cours de route. C’est ce qui s’est passé pour cette proposition.

J’ai lu le texte ci-joint il y a quelques jours dans le livre « Kilomètre zéro » de Maud ANKAOUA et je me suis dit « oh il m’inspire un exercice pour le carnet créatif hors du temps ! ». J’ai laissé infusé avant de le créer et voilà que Valérie BARROIS de Atelier Les couleurs de la vie nous le propose. Je vous le partage donc, avec son accord bien sûr, il est très complet et artistique. Vous le retrouverez dans sa newsletter ici :

https://atelierlescouleursdelavie.wordpress.com/2020/04/03/la-parenthese-inattendue-journal-de-bord-creatif-🌷-j18/

Et le voici en version plus rapide si besoin, adapté à ma sauce.

Lisez le texte ci joint extrait du livre « Kilomètre zéro » de Maud ANKAOUA (j'ai effectué quelques coupes dans le texte car il s'agit des romans avec des passages moins intéressants pour l'exercice du jour). Laissez-vous inspirez par les questions que cela soulève.

Dessinez ensuite un pot en grand sur votre page. Positionnez dedans 3 gros cailloux dessinés et écrivez dans chacun ce qu’ils représentent pour vous (les choses les plus importantes pour vous, l’essentiel, ce dont vous ne pourriez vous passer). Faites ensuite de même en positionnant des graviers et en écrivant ce que cela représente (vos priorités secondaires, l’important). Enfin nommez tout ce qui est sable pour vous (les bonheurs futiles, ceux qui vous font du bien).

Sur le haut de votre pot, écrivez ensuite quelques phrases de ce que vous dégagez de cette réalisation.

Et surtout n’oubliez pas qu’il y a encore dans la place pour votre bocal pour partager des temps avec ceux que vous aimez malgré votre emploi du temps débordant !

Je ne vous partage pas ma création aujourd’hui, trop personnelle à mon goût et qui risquerait de vous influencer dans la votre, je vous ai donc mis un dessin vierge laissant place à toutes vos idées !!!


Jour 23 : PREPARER LA VENUE DE CLOCHES

Aujourd’hui je vous propose un exercice très ludique et peu introspectif pour vous mettre dans l’ambiance de Pâques.

Renouez avec votre âme d’enfant en réalisant des œufs de Pâques décorés dans le but d’attendre la venue des Cloches qui déposent dans le jardin, la maison ou l’appartement des petits chocolats. Si vous êtes confinés à plusieurs, n’hésitez pas à le faire ensemble, ça sera plus drole et convivial.

Confectionnez ces œufs comme bon vous semble et avec les moyens du bord : en dessin, en collage, avec de vrais œufs que vous videz pour récupérer l’intérieur et cuisiner, avec des œufs en polystyrène, etc… Si vous avez une réalisation 3D, prenez la en photos pour votre carnet ou gardez en un souvenir dedans avec les couleurs ou les motifs reproduits.

Amusez-vous et soyez heureux de votre réalisation !


Jour 24 : LACHER PRISE ET POSER UN AUTRE REGARD

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire découvrir un exercice proposé par Nathalie HANOT dans son livre « Le tarot créatif ». J’en ai choisi un en lien avec la situation actuelle, à savoir « l’immobilisme ». Nous sommes presque tous forcés à l’immobilisme en ce moment. Cela nous permet de nous arrêter un peu, de prendre du recul et de changer de point de vue si besoin.

Je vous propose donc aujourd’hui de réaliser l’exercice « tu me fais tourner la tête », du trapéziste qui doit lâcher son trapèze s’il veut attraper le suivant.

J’ai pris beaucoup de plaisir à expérimenter cet exercice et il m’a ouvert de nouvelles perspectives très intéressantes pour ma vie après confinement. J’espère qu’il en sera de même pour vous !





Jour 25 : C’EST LE PRINTEMPS !

Je vous propose de créer une petite page en l’honneur du printemps.

Cherchez dans vos magasines une ou plusieurs images qui vous font penser à la façon dont vous vivez le printemps cette année. Ecrivez ensuite autour les mots que vous associez aux images. Enfin, confectionnez une ou plusieurs phrases avec les mots que vous avez le plus envie de retenir, en lien avec ce que vous avez envie de faire en cette période printanière. Finissez en décorant votre page comme vous le souhaitez.



Jour 26 : LE TEMPS DE PRENDRE DES NOUVELLES

Voyant le confinement durer et ayant eu le temps de faire déjà pas mal de choses qui me tenaient à cœur, je me dis que c’est le bon moment pour prendre des nouvelles de personnes que je ne vois pas souvent, voir même que j’ai un peu perdu de vue !

Je vous propose donc d’écrire sur une page au centre « les personnes que j’ai envie de (re)contacter » et de mettre autour des catégories : par sms, par appels, par mails, par lettres, etc.

Ecrivez maintenant dans les catégories toutes les personnes qui vous passent par la tête. Petit conseil pour vous donner de l’inspiration et élargir votre champ de vision, reprenez le répertoire de votre téléphone et votre carnet d’adresse mail. Vitre liste en sera grandement agrandi grâce à cela ! Je n’avais pas pensé à certains en 1èreintention et en voyant leur nom, je me suis dis « ah oui ça me ferait plaisir de savoir ce qu’il/elle devient ! ».

Ensuite, dès que vous avez un petit moment dans votre emploi du temps, choisissez un nom de la liste et contacter cette personne, et ainsi de suite, régulièrement !

Vous verrez vous aurez de merveilleux cadeaux avec leurs réponses, ça vous donnera l’impression de voir du monde et même parfois ca pourra créer un petit ascenseur émotionnel en lisant certains !



Jour 27 : BILAN DE MA 4EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Je vous propose de faire le bilan de votre 4èmesemaine de confinement : comment s’est-elle passée ? Commencez-vous à prendre un rythme ? A vous habituer à la situation ? Quelles sont vos activités principales ? Comment sont rythmées vos journées ?

Pour cette fois, vous allez regarder une journée type, c’est-à-dire voir si vous avez des habitudes qui se mettent en place et se répètent chaque jour. Notez les dans un espace que vous réservez à votre journée type. Complétez avec ce que vous fates le plus souvent.

Autour vous pourrez noter toutes les activités plus « extraordinaires », moins habituelles en tout cas, que vous avez fait cette semaine.

Enfin, ajouter les couleurs que vous associez à votre semaine et quelques phrases de bilan de ce que cette semaine vous a apporté.



Jour 28 : FAIRE LE BILAN DE CE MOIS DE CONFINEMENT ET VOIR CE QUE CELA NOUS A PERMIS D’APPRENDRE SUR NOUS

Je vous propose cette fois de faire le bilan du mois entier qui vient de s’écouler et de voir ce que cela vous a appris sur vous, sur votre fonctionnement, sur les changements que vous avez éventuellement envie d’apporter à votre vie après le confinement.

Pour ce faire, je vous propose de tracer un cercle pour faire un mandala et de le séparer en 4 sections. Vous allez explorer une semaine par section. Replongez dans les pages de votre carnet créatif hors du temps, parcourez-les et notez ou dessinez dans la section du mandala tout ce qui vous parait important à retenir, à ressortir de ces pages. N’oubliez pas de vous aider des 4 pages de bilan des 4 semaines passées. Faites la même chose pour chaque semaine.

Pendant que vous visitez vos pages, des actions à mettre en place, des changements ou juste des choses qui vous paraissent essentielles ont pu apparaitre. Notez-les autour du cercle.

Colorez ensuite votre page avec les couleurs de votre mois et bouclez en écrivant vos apprentissages.



Jour 29 : SE DONNER UN NOUVEL ELAN POUR CE 2EME MOIS DE CONFINEMENT

Hier, je vous ai proposé de faire le bilan de votre 1ermois de confinement et de voir ce que cela vous avait permis d’apprendre sur vous.

Aujourd’hui, comme notre Président vient de nous annoncer une prolongation de la mesure jusqu’au 11 mai, je vous propose d’aller poser votre intention sur ce nouveau mois à venir, au regard de ce que vous avez compris en faisant votre bilan.

Demandez-vous ce qui est vraiment important pour vous, ce que vous souhaitez avoir réalisé pendant cette période, ce qui vous ferait juste du bien. Ne soyez pas trop ambitieux, pas trop exigent vis-à-vis de vous-même… mentionnez juste toutes les choses qui pourraient être bonnes pour vous dans les semaines à venir.

Pour ce faire, je vous propose une page issue de « Mon Bullet carnet », de Dessain et Tolra / Larousse 2017. Remplissez la page de droite « mon plan d’action », en déterminant d’abord vos priorités. Pour chaque priorité, mentionnez ce que vous pourriez faire comme actions concrètes (ex : si votre priorité est d’être en lien avec vos proches, vous pourrie nommer en action de les appeler régulièrement, envoyer des sms, faire des visios, etc…).

Ensuite, la page de gauche « ma roue des priorités » vous servira à faire le bilan de vos priorités. A chaque fois que vous réaliserez une action en lien avec l’une de vos priorités, colorez un des espaces de la toiles d’araignée pour la section dédiée. En fin de mois, vous pourrez voir quelles sont les activités et priorités que vous avez réalisées ou non.


Jour 30 et 31 : M’EVADER DE MON QUOTIDIEN, ME CRÉER DES BULLES D’OXYGÈNE

Le livret 3 du carnet Bulles d’oxygène créative, que j’ai réalisé avec plusieurs créatives, est sorti aujourd’hui. Vous le retrouverez dans cette page : https://www.lacouleurdesmots.net/bulles-d-oxygene-creatives

Il a pour thème: « M’évader de mon quotidien et me créer des bulles d’oxygène ».

Je vous propose donc de le feuilleter et de piocher deux exercices (un pour jour 30 et un pour jour 31) qui répondent le plus à votre envie d’évasion du moment…

Réalisez-les pour vous aérer l’esprit !

Belle découverte du livret !


Jour 32: RECHERCHER MA RAISON D’ÊTRE

Aujourd’hui, je vous propose une petite réflexion sur vous-même. Cette parenthèse dans votre vie peut être l’occasion de remettre en perspectives certains choix que vous avez fait ou certains fonctionnements que vous avez mis en place jusque-là.

Nous allons donc tester la quête de l’Ikigaï… Je vous laisse découvrir ce concept dans les pages de Françoise DORN issues de son livre « La terre est le plus bel endroit du ciel ». Laissez-vous guider par les questions qu’elle soulève autour de l’Ikigaï. Dessinez les 4 cercles comme elle le présente dans son schéma et remplissez avec toutes les idées qui vous viennent. Commencez par les sections en gris clair, puis remplissez les parties en gris foncés : passion – mission – métier- vocation. Enfin, compactez toutes les idées que vous avez émises dans ces 4 parties pour mettre les mots clefs au centre du schéma et ainsi faire émerger votre Ikigaï.

Bouclez en écrivant une ou plusieurs phrases avec les mots clefs de la partie Ikigaï et voyez ce que cela vous inspire comme changements éventuels pour votre vie, afin d’être au plus près de ce qui fait sens pour vous.



Jour 33 et 34: BILAN DE MA 5EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Comme chaque week-end, je vous propose de faire le bilan de votre semaine.

Aujourd’hui, nous allons axer ce bilan sur les émotions que vous avez ressenties dans la semaine. Essayez de les recontacter et demandez-vous si vous vous êtes senti joyeux ? triste ? énervé ? angoissé ? Etc… Cette semaine est d’autant plus particulière que nous avons appris que le confinement était prolongé d’un mois.

Dessinez vos émotions sur la page, écrivez dans des bulles ce qu’elles ont fait émerger en vous, puis ajouter ce que vous avez fait de vos journées.


Jour 35 : MES LIVRES LUMIERES

Je vous propose aujourd’hui d’aller re-visiter tous les livres qui ont marqué votre vie, ces livres qui vous ont bousculé, qui ont changé votre façon de voir les choses, ou tout simplement qui vous ont laissé un souvenir fort.

Pour étayer mon propos je m’appuierais sur une citation de Christian BOBIN, un auteur que j’aime beaucoup : « Peu de livres changent une vie, quand ils la changent c’est pour toujours, des portes s’ouvrent que l’on ne soupçonnait pas, on entre et on ne reviendra plus en arrière. »

Pensez à ces livres que vous avez rencontrés, allez flâner dans votre bibliothèque et dans vos souvenirs. Ensuite déposez sur votre page les titres de ces livres, dessinez éventuellement un élément de la couverture à côté puis écrivez quelques mots sur ce que ce livre et sur le souvenir que vous en conservez.

Belle plongée au pays des livres.


Jour 36 et 37 : CE QUE JE VEUX RETENIR DE CETTE PERIODE

Je vous propose pour ces deux jours de commencer à faire le point sur ce que cette période vous a appris et ce que vous avez envie d’en retenir.

Aidez-vous de la feuille jointe où vous trouverez des thèmes liés à des choses que vous avez apprises, sur vous, sur les autres, sur le monde, etc… Répondez aux différents thèmes et finissez avec « quelque chose que j’ai appris sur les changements à impulser dans ma vie / pour le monde ».

En deuxième partie d’exercice, je vous propose de relire vos réponses et de dégager des actions concrètes à mettre en place en sortie de confinement pour ne pas oublier ces beaux apprentissages. Dressez la liste des choses importantes pour vous à changer une fois revenu dans votre quotidien habituel, des choses à retenir de cette période de confinement. Ecrivez des petites pas que vous souhaitez faire.



Jour 38 : SE LAISSER INSPIRER PAR UNE IMAGE ET UN TEXTE…

Je partage avec vous aujourd’hui une publication (trouvé sur Facebook dont je ne connais pas la source malheureusement...) qui m’a touché et que j’ai trouvé très juste. Je vous propose de vous laisser inspirer par cette image et ce texte et de faire une création libre sur ce que cela vous inspire. Amusez-vous sur votre page, coloriez, dessinez, écrivez, collez, faite tout ce qui parait juste et inspirant pour vous en lien avec cette image et ce texte. A la fin, donnez un titre à votre page et écrivez si vous le souhaitez un petit texte sur ce que cela vous ouvre.


Jour 39 : REALISER SA BUCKET LIST

Je vous ai proposé pas mal d’exercices assez introspectifs ces derniers temps, visant à mieux vous connaitre et être au plus près de vos envies et besoins.

Vous allez donc pouvoir réaliser votre Bucket List… mais qu’est-ce que c’est ??? C’est une liste de toutes les petites et grandes choses que vous aimeriez faire, réaliser « avant de mourir ». Cela peut être des choses à faire, des lieux à voir, des expériences à vivre, des partages avec des personnes, etc… Ne vous censurez pas et mettez les choses les plus folles et les choses les plus simples ou sérieuses (ex : dans la même liste peuvent cohabiter faire le tour du monde et lire un bouquin au coin du feu !).

Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête sans rationnaliser sur la possibilité de le faire ou pas.

Et pour finir, surtout, gardez cette liste dans un coin de votre tête, ré-ouvrez-là souvent et réalisez des points de cette liste !!! Faites-vous plaisir, amusez-vous et faites en sorte de ne pas avoir de regrets à la fin de votre vie !


Jour 40 et 41 : FAIRE LE BILAN DE SA 6EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Pour faire le bilan de cette semaine, je vous propose de porter le regard principalement sur deux choses :

- Les « simple things », c’est-à-dire les petites choses simples que vous avez fait et qui vous ont fait du bien

- Les petits pas que vous avez réalisés cette semaine, c’est-à-dire les petites avancées, les petites choses que vous vouliez faire mais que vous n’aviez pas encore accomplies, les petits pas que vous aviez découverts au fil de votre carnet hors du temps et que vous vouliez mettre en place.

Réalisez ce bilan en mettant d’un côté toutes les « simple things » et de l’autre vos petits pas (servez-vous si vous le souhaitez des deux images jointes).


Jour 42 : CELA FAIT MAINTENANT PLUS DE 40 JOURS…

Ca y est, la barre des 40 jours vient d’être passée. C’est un chiffre assez symbolique qui fait référence au nombre de jours de mise en quarantaine mais également à tout un héritage historique et religieux où le nombre 40 revient régulièrement.

Je vous propose donc que nous prenions le début de semaine pour voir comment vous avez vécu ce chemin des 40 jours… et comment vous en sortez !

Pour aujourd’hui, je vous propose un travail d’écriture automatique (c’est-à-dire que vous allez commencer à écrire grâce à une phrase déclencheur tout ce qui vous passe par la tête, sans arrêter votre stylo, en relançant la phrase de démarrage si besoin).

Dessinez sur votre feuille les 40 bâtonnets symbolisant les 40 jours (à la manière d’un prisonnier qui compte les jours…). Commencez votre écriture avec la phrase : « Cela fait maintenant plus de 40 jours que je suis confiné(e) et … ». Ecrivez minimum une page voire plus si vous êtes inspirée. Prenez ensuite le temps de vous relire et de surligner les mots les plus importants pour vous. Bouclez en écrivant une phrase de conclusion à l’aide de 5 de ses mots.

Jour 43 : CELA FAIT MAINTENANT PLUS DE 40 JOURS… la suite en images

Comme je vous l’ai annoncé hier, nous allons prendre le début de semaine pour voir comment vous avez vécu ce chemin des 40 jours… et comment vous en sortez !

Car oui ça y est, la barre des 40 jours vient d’être passée. C’est un chiffre assez symbolique qui fait référence au nombre de jours de mise en quarantaine mais également à tout un héritage historique et religieux où le nombre 40 revient régulièrement.

Pour aujourd’hui, je vous propose un collage d’images et de mots très intuitif pour déposer votre vécu et ressentis de ces 40 jours.

Vous allez réaliser ce collage sur le même thème que l’écriture automatique d’hier : « Cela fait maintenant plus de 40 jours que je suis confiné(e) et … ». Prenez des magazines, feuilletez-les sans rien chercher de particulier et prenez toutes les images ou les mots qui vous appellent en lien avec le thème. Sans réfléchir et sans vous demander pourquoi c’est cette image-là qui vient à vous. Essayez au maximum pour la phase de collage de débrancher l’intellect. Agencez les mots et les images sur une page pour créer un pêle-mêle.

Laissez reposer votre collage jusqu’à demain où une nouvelle consigne vous attendra en lien avec cette création !


Jour 44 : CELA FAIT MAINTENANT PLUS DE 40 JOURS… la suite en images et en mots

Comme je vous l’ai annoncé, nous allons prendre le début de semaine pour voir comment vous avez vécu ce chemin des 40 jours… et comment vous en sortez !

Car oui ça y est, la barre des 40 jours vient d’être passée. C’est un chiffre assez symbolique qui fait référence au nombre de jours de mise en quarantaine mais également à tout un héritage historique et religieux où le nombre 40 revient régulièrement.

Pour aujourd’hui, je vous propose de revenir sur le collage d’images intuitif et de mots que vous avez réalisé hier pour déposer votre vécu et ressentis de ces 40 jours.

Prenez le temps de le regarder plus en détail, de voir ce qu’il vous inspire, ce qu’il vous ouvre sur ces 40 premiers jours et sur les perspectives pour la suite. Quels apprentissages tirez-vous de ces 40 jours ? Quelle transformation voulez-vous mettre en marche pour la suite ?

Ecrivez vos réflexions sous forme de mots clefs, de carte mentale ou d’écriture spontanée en lien avec le collage.

Concluez si vous le souhaitez avec des petites phrases ou en reprenant des bouts de votre collage important pour vous que vous photocopier.


Jour 45 : CELA FAIT MAINTENANT PLUS DE 40 JOURS ET JE SORS DE CETTE PERIODE…

Vous avez passé le début de semaine à explorer comment vous aviez vécu ces 40 jours de confinement et ce que vous en reteniez.

Je vous propose maintenant d’aller regarder comment vous en sortez.

Pour cela, imprimez ou recopiez la spirale et la porte dont je vous joins le modèle (source : Ecole le Jet d’Ancre, Anne-Marie JOBIN). Collez cette spirale sur une page de droite de votre carnet afin d’avoir une autre page blanche derrière.

Vous allez ensuite réaliser une écriture spontanée débutant par « cela fait maintenant plus de 40 jours et je sors de cette période… ». Commencez l’écriture en partant de l’extérieur de la spirale pour aller vers l’intérieur et rejoindre la porte.

Une fois l’écriture finie et la porte atteinte, prenez un cutter et ouvrez 3 côtés de la porte (en suivant les pointillés) pour pouvoir ainsi ouvrir la porte sur la page blanche de derrière.

Relisez votre écriture et entourez les mots importants, regardez la porte puis ouvrez là et déposez derrière elle la première image ou le 1ermot qui vous vient. Enfin, tournez la page complète pour agrandir le dessin ou le mot qui a émergé de derrière la porte. Créez une page complète en dessin ou en couleurs.

Dégagez ensuite un message de ce dessin et écrivez-le sur la page de gauche.

Je vous mets mes productions en exemple afin que vous compreniez les différentes étapes.

Jour 46 et 47 : FAIRE LE BILAN DE SA 7EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Je vous propose de visiter cette 7ème semaine avec votre corps, avec ce que vous avez vécu physiquement et émotionnellement.

Je vous joins une silhouette à imprimer ou à reproduire (telle quelle ou transformée). Positionnez-en une ou plusieurs sur le chemin de votre semaine et rappelez-vous comment vous avez vécu la semaine. Mettez en couleurs et en forme sur les silhouettes tous les maux qui ont pu vous traverser, toutes les sensations positives ou négatives, toute l’énergie ou la fatigue que vous avez ressenti, etc. Vous pouvez si vous en avez envie associer des mots à ce qui émerge des silhouettes. Et comme les autres semaines, vous pouvez compléter librement votre chemin en écrivant ce que vous avez fait, en mettant des photos ou des images.

Jour 48 : LE DECONFINEMENT S’ANNONCE… Comment je le vis ?

On entend beaucoup en ce moment dire : « il y aura un avant et un après », « rien ne sera plus pareil »… J’ai lu récemment une phrase que je vous partage : « Le « petit confort » va laisser place à la vigilance permanente. L’étau des 4 murs va laisser place à l’étau des 4 vents »… Il va en tout cas falloir se réinventer et vivre avec cette situation nouvelle.

Déconfinement est synonyme de sorties, de bouger, de reprendre un quotidien « plus classique », mais avec beaucoup plus de contraintes. Il est aussi synonyme d’exposition potentiel au virus, de choix à faire sur notre façon de vivre. Et il apporte avec lui un grand lot d’incertitudes : « de quoi va être fait demain ? qui pourra sortir ? que pourra-t-on faire ou ne pas faire ? etc. »

Il y a un deuil à faire… le deuil de cette vie d’avant que nous connaissions, pleine de liberté et d’insouciance. Cela ne veut pas dire que nous ne la retrouverons pas un jour, mais pour l’instant, la situation est plus à la vigilance et la sécurité.

Je vais donc vous proposer pour ce début de semaine de déposer la façon dont vous vivez la perspective de ce déconfinement qui approche.

Nous allons visiter un panel d’émotions et d’états afin de voir ce qui résonne le plus en vous à l’annonce du déconfinement.

Voici une liste de mots en lien avec des émotions et des états :

Peur – Joie – Colère – Surprise – Tristesse – Dégoût – Déni – Acceptation

Content – anxieux – émerveillé – agité – excité – horrifié – réjoui – méfiant – satisfait – stupéfait –- intéressé - impatient –troublé – euphorique – aigri – inquiet – ébahi – craintif – enthousiaste – intimidé – secoué – gai – sidéré – curieux – optimiste - effrayé – amusé – déçu - libéré – peiné – plein d’espoir - confiant – révolté – reconnaissant – vulnérable – satisfait – perplexe – serein – créatif - etc (n’hésitez pas à en choisir d’autres qui vous parlerez plus).

Piochez ceux qui vous parlent le plus (et pourquoi pas aussi essayez-vous à prendre des mots qui vous paraissent loin de vous, on est parfois surpris !). Prenez des mots positifs et négatifs.

Inscrivez tous les mots sur votre page. Regroupez-les ensuite par catégorie et écrivez autour ce que ces mots ouvrent pour vous. Voyez comment ils résonnent en vous et ce qu’ils ouvrent.

Faites ensuite une phrase de conclusion. Interrogez-vous sur les besoins qui émergent de ce constat. Comme moi, vous pouvez écrire en couleurs des mots qui vous font du bien et vous rassure pour la suite.


Jour 49 : LE DECONFINEMENT S’ANNONCE… Comment je l’envisage pour moi ?

Je vous propose de dessiner ce que vous envisager pour le déconfinement… laissez-vous aller sur le papier, mettez les formes et les couleurs qui parlent de vos besoins pour la suite. Voyez où votre dessin vous emmène et ce qu’il vous inspire quant à ce que vous envisagez pour vous ensuite. Concluez ce dessin avec quelques phrases si vous le souhaitez.


Jour 50 : LE DECONFINEMENT S’ANNONCE… Qu’est-ce que je laisse, qu’est-ce que je garde ?

Pour la proposition d’aujourd’hui, je m’inspire d’une proposition de réflexion de Magalie CONDUTEAU dans le cadre d’une P’OSE de notre association « Créez comme elles ».

Vous allez prendre deux pages de votre carnet. Sur l’une écrivez « ce que je laisse » et sur l’autre « ce que je garde ». Listez ou écrivez dans tous les sens toutes les idées qui vous viennent autour de ces thèmes : qu’avez-vous envie de conserver de cette période de confinement ? Que souhaitez-vous laisser de votre vie d’avant, de vos automatismes, de choses qui ne vous convenait pas avant ou ne vous ont pas convenu pendant le confinement ? Ecrivez tout ce qui vous vient.

Concluez cette partie avec une ou deux phrases sur vos prises de conscience principales.

Demandez-vous ensuite « quelles perspectives cela m’offre-t-il ? ». Finissez en écrivant des petits pas symbolisant des actions concrètes que vous allez pouvoir mettre en place pour concrétiser tout cela.



Jour 51 : LE DECONFINEMENT S’ANNONCE… Ancrer mes apprentissages

Je vous propose d’aller ancrer ce que vous avez déposez hier sur ce que vous souhaitiez laisser et garder suite à cette période de confinement.

Vous allez créer une page en alliant dessin, écriture et collage autour de votre confinement, de « l’avant » et de « l’après ».

Laissez-vous guider par ce qui vient pour symboliser votre confinement avec des formes et des couleurs sur la page. Ecrivez ensuite des mots forts qui décrivent votre confinement.

Allez ensuite déposer sur un côté de page les « avants » en dessin, écriture ou images, c’est-à-dire ce qui vous faisiez avant et dont vous n’avez plus envie maintenant. Vous pouvez ensuite barrer tout cela.

Sur l’autre page, déposez les « après », en écriture, en dessin ou en collage, c’est-à-dire ce que vous souhaitez voir dans votre vie après.

Pour conclure, ajoutez les phrases fortes de votre production d’hier, les prises de conscience et perspectives.


Proposition pour votre carnet créatif hors du temps ou carnet de bord de confinement :

Jour 52 : UN NOUVEAU REGARD POSSIBLE SUR LA VIE, SUR MA VIE, SUR NOS VIES…


Pour finaliser ce confinement, je vous partage un exercice proposé par Valérie BARROIS de l’atelier Les couleurs de la vie, qui a mon sens à trouver une très belle façon de nous faire visiter ce confinement, la nouvelle porte qui s’ouvre à nous et le nouveau regard possible que l’on va pouvoir porter sur la vie.

Je vous laisse découvrir tout cela dans les photos jointes issues de sa newsletter ou directement sur son site : https://atelierlescouleursdelavie.wordpress.com/2020/05/09/la-parenthese-inattendue-journal-de-bord-creatif-🌷-j52-2/

Ou son facebook :

Belle découverte et belle création, et merci Valérie pour cet exercice fort inspirant en cette sortie de confinement !!!


Jour 53 et 54 : BILAN DE MA 8EME SEMAINE DE CONFINEMENT

Pour faire le bilan de cette dernière semaine de confinement, je vous propose d’aller visiter les jours qui se sont écoulés avec des mots clefs. Demandez-vous quels sont les mots qui vous reste le plus de votre semaine, qui résument ce que vous avez fait. Ecrivez les à différents endroits de votre feuille à la verticale.

Vous allez ensuite aller les visiter grâce à un jeu d’écriture en associant un mot à chaque lettre de votre mot écrit à la vertical (comme pour des acrostiches, regardez ma page exemple vous allez comprendre). Ne cherchez pas à trop réfléchir, laissez les mots venir comme ils ont envie, vous aurez de belles surprises.

Ensuite illustrez vos mots, ceux écrits à la verticale, avec un petit dessin ou une image.

Vous aurez ainsi une photo originale de votre semaine, agrémentée de plein de mots qui viennent parler de vos journées, ou pas.

Jour 55 : FAIRE LE BILAN DE CE 2EME MOIS DE CONFINEMENT ET VOIR CE QUE CELA NOUS A PERMIS D’APPRENDRE SUR NOUS

Je vous propose à nouveau de faire le bilan du mois entier qui vient de s’écouler et de voir ce que cela vous a appris sur vous, sur votre fonctionnement, sur les changements que vous avez éventuellement envie d’apporter à votre vie après le confinement.

Nous allons donc refaire le même exercice que pour le1er mois de confinement.

Pour ce faire, je vous propose de tracer un cercle pour faire un mandala et de le séparer en 4 sections. Vous allez explorer une semaine par section. Replongez dans les pages de votre carnet créatif hors du temps, parcourez-les et notez ou dessinez dans la section du mandala tout ce qui vous parait important à retenir, à ressortir de ces pages. N’oubliez pas de vous aider des 4 pages de bilan des 4 semaines passées. Faites la même chose pour chaque semaine.

Pendant que vous visitez vos pages, des actions à mettre en place, des changements ou juste des choses qui vous paraissent essentielles ont pu apparaitre. Notez-les autour du cercle.

Colorez ensuite votre page avec les couleurs de votre mois et bouclez en écrivant vos apprentissages.



Jour 56 : FAIRE LE BILAN DES DEUX MOIS DE CONFINEMENTS

Ca y est, deux mois se sont écoulés depuis le début du confinement… 8 semaines. 55 jours.

Je vous propose de prendre un temps pour observer les deux bilans des mois de confinement que vous avez créé (propositions d’exercice Jour 28 et Jour 55).

Vous allez réaliser une page libre, avec de l’écriture principalement, mais vous pouvez y ajouter des couleurs, du dessin et du collage.

Comparez ces deux mois, relevez les actions que vous avez mise en place qui étaient similaires ou différentes et l’évolution qu’il y a pu avoir pour vous.

Relisez les apprentissages que vous en tirez. Ecrivez une conclusion qui combine ces apprentissages.

Observez les petits pas que vous avez écrit lors de vos deux bilans. Sont-ils les mêmes ? Sont-ils différents ? Quels sont ceux que vous souhaitez conserver et mettre en place prioritairement ?






Voici maintenant les propositions que je ferais pendant la période de transition... de confinement à déconfinement...


Proposition 1: FAIRE LE BILAN DE CETTE 1ERE SEMAINE DE DECONFINEMENT

Je vous propose de faire le bilan de cette première semaine de déconfinement.

Comment avez-vous vécu cela ? Qu’est-ce qui a changé dans votre emploi du temps ? Qu’est-ce qui a été pareil ? Par quels états émotionnels êtes-vous passé ? etc.

Tracé le chemin de la semaine et apposé dessus des réflexions sur ce qui s’est mis en place. Complétez avec de l’écriture ou du dessin pour les petites ou grandes choses que vous avez faites.

Enfin, feuilletez un magazine et choisissez des images ou des mots qui vont venir parler de votre état émotionnel et physique et de comment vous avez vécu cette semaine.


Proposition 2 : GARDER SON EQUILIBRE AU CŒUR DU CHAOS

Je vous propose de découvrir un exercice d’Emilie HAWKES pour déposer la tempête intérieure/extérieure que vous traversez peut-être, y trouver votre équilibre et le conserver.

Sa proposition est intéressante car elle vous permettra de découvrir des techniques de journal d’artiste en même temps.

Voici le lien facebook vers sa vidéo (en espérant que cela fonctionne, la vido s’appelle « Garder son équilibre au cœur du chaos », sur sa page : @J’kiffe l’art-thérapie avec Emily Hawkes) :

https://www.facebook.com/jekiffelarttherapie/videos/285315532480247/UzpfSTgxMDk2NTUwNzoxMDE2Mzk0OTg3NzAxMDUwOA/

Je vous laisse découvrir… Amusez-vous et faites- vous plaisir !


Proposition 3 : LA NOUVELLE LUNE

C’est la nouvelle lune aujourd’hui et, avec elle, la fin d’un cycle pour le début d’un autre.

Pour moi, cette nouvelle lune en cette période de confinement est une phase de chamboulement, de remise en question et de bouleversement. Et pour vous qu’en est-il ?

Mais de toute façon la nouvelle lune, c’est aussi le renouveau, le recommencement, la possibilité d’enclencher de nouvelles choses. Une page blanche s’ouvre !

Je vous propose d’aller explorer cette nouvelle lune en plusieurs temps.

Sur une première page, vous allez d’abord écrire (déverser ?) tout ce qui vous chamboule en ce moment. Ne vous censurez pas, cette page va être recouverte. En effet vous allez ensuite apposer une couleur dessus en étalant de la peinture (vous déposez directement votre peinture en tas sur la page puis à l’aide d’une vieille carte (carte de fidélité, CB, etc) vous étalez la peinture avec plusieurs couches pour rendre votre écriture illisible.. Choisissez la couleur qui symbolise pour vous la nouvelle lune.

Sur l’autre page, écrivez toutes les questions qui sont en lien avec ce qui vous chamboule. Ensuite apposez à nouveau la couleur de la nouvelle lune mêlée à une autre couleur que vous associez à la nuit, avec la même technique de la peintre étalée à la carte.

Laissez sécher et écrivez ensuite dessus (idéalement avec un feutre épais) ce que représente pour vous la nouvelle lune. Gribouillez en plus si nécessaire pour effacer complétement vos écrits dessous.

Prenez une nouvelle page et créez une lune à l’aide de la peinture. Notez dedans, sous forme de mots, toutes les clefs que vous aimeriez trouver dans cette nouvelle lune pour ouvrir vos questions.

Sur la dernière page, créez la page blanche qui s’offre à vous en utilisant comme couleurs dominante le blanc… Mettez de la peinture, des images qui ont du blanc dessus, etc.

Enfin pour boucler, reliez l’intégralité de vos 4 pages à l’aide d’un fil, d’un tissu, etc… pour que tout soit lié et que les chamboulements ressentis amènent à cette nouvelle page blanche à écrire.




Belle création à tous !

N'hésitez pas à partager vos créations sur cette page!!!

Belle création à tous et prenez soin de vous !


Amandine WAXIN

Atelier la couleur des mots www.lacouleurdesmots.net

Blog

Actualités & Informations

La couleur des mots

ATELIER THÉRAPEUTIQUE

Amandine Waxin / Thérapeute

06 88 58 94 29

18 quai du Docteur Albert Schweitzer

Le beau rivage

89100 Sens, France

© 2019 par Amandine WAXIN - Créé avec Wix.com