Entre jours 31 et 32 de mon voyage d'écriture : travail d'écriture nocturne


Je profite de ce moment que j'aime beaucoup pour travailler ; la nuit avec son ambiance entre chien et loup.

La maison est endormie, j'attends l'arrivée d'un proche pas vu depuis très longtemps et j'avance.


Me voilà en plein travail d'architecte. Je reprends toute ma matière première et mes notes (et il y en a !!!) pour façonner l'intrigue de mon roman initiatique, pour tirer le fil des actions, des scènes, du suspens, le déroulé des événements, etc. Ca me permet de remettre un peu toutes mes idées en place et de regarder la cohérence d'ensemble avant de lancer mon héroïne dans les mondes du château et de la tempête du Voyage du Phoénix.


J'ai retravaillé l'histoire à la manière d'un conte. C'est un procédé que j'utilise souvent dans mes accompagnements en thérapie créative. Cela permet une puissante mise à distance tout en opérant un vrai travail de transformation, car l'on trouve souvent les clefs de résolution de sa problématique grâce à la métaphore et au conte.


Je vais surement prochainement vous proposer un exercice avec cet outil !

Mais pour l'instant je repars à mon travail d'architecte après cette petite pause reportage.


A bientôt !

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Blog

Actualités & Informations

actus2ncbla.png